Les singuliers

bandeau

Les singuliers

La Compagnie Les Singuliers est fondée en 2002 par Vincent Berhault. Dans le prolongement d’une formation universitaire en Anthropologie et au détour de divers voyages dont une longue immersion en Turquie, Vincent Berhault découvre la jonglerie puis progressivement la notion d’écriture circassienne. Il a été lauréat de la première édition Jeunes Talents Cirque en 2002 et artiste associé à la Maison des Métallos de 2007 à 2010. Sa démarche artistique se situe au carrefour de l’art, des sciences humaines et sociales. En 2017, la cie marque un tournant avec la création du spectacle « ENTRE », qui, au travers d’une écriture pluridisciplinaire, croise le cirque, la danse et le théâtre.

 

Spectacle

vignette_les-singuliers

Entre

Entre  aborde le thème de la frontière linéaire ou nodale, visible ou impalpable. Dans un monde qui défend les libres flux à l’échelle planétaire, la question du seuil et du franchissement des territoires n’a, paradoxalement, jamais été aussi présente et incontournable. Pour Entrer il faut faire la preuve de son identité et donc accepter les multiples facettes du contrôle et de la surveillance. Entre s’inspire également de l’histoire incroyable d’un iranien bloqué pendant 16 ans à l’aéroport. La pièce questionne le regard et l’attitude que nous pouvons adopter à l’égard des migrants et du contrôle aux frontières mais aussi la légitimité des formes artistiques et scientifiques à travers lesquelles nous pouvons penser et aborder les phénomènes qui touchent nos sociétés. L’écriture s’appuie sur une multiplicité de registres, dramatiques, comiques voire satiriques et l’esthétique de la pièce résulte du croisement de plusieurs vocabulaires, la danse, le texte, l’acrobatie, la musique électro et live ou encore le slam.

Distribution
  • Ecriture et mise en scène: Vincent Berhault
  • Une partie de l’écriture du spectacle résulte d’une recherche au plateau, les interprètes sont donc tous également inscrits comme auteurs au répertoire
  • Jeu: Barthélémy Goutet, Benjamin Colin, Grégory Kamoun, Toma Roche et Xavier Kim
  • Composition musicale:  Benjamin Colin
  • Création lumière: Benoit Aubry
  • Contribution à l’écriture: Cédric Parizot – Anthropologue du politique
  • Costumes: Barthélémy Goutet
  • Construction décor: Plug In Circus
  • Accompagnement en production: ASIN

Dossier du spectacle

Partenaires
  • Théâtre d’Arles – scène conventionnée art et création pour les nouvelles écritures
  • Pôle National des Arts du Cirque de la Verrerie -Alès
  • Cie 36 du mois – Cirque 360 – Fresnes
  • l’Espace Périphérique de la Villette – Paris
  •  DRAC Ile-de-France – aide à la production dramatique
  • DGCA – aide à la création pour les Arts du Cirque
  • Région Ile-deFrance – aide au projet
  • ADAMI – aide à la création
  • SPEDIDAM – aide à la création
  • Ville de Paris – aide à la diffusion
  • SACD – Processus Cirque
  • Institut de Recherche et d’Étude sur le Monde Arabe et Musulman
  • UMR7310 – Aix Marseille Université, CNRS)
  • Institut d’Études Avancées (IMéRA) d’Aix Marseille Université.
La presse en parle
Mathieu BraunsteinMathieu Braunstein
Une forme d'écriture inédite entre cirque et théâtre.
En images