Des femmes respectables

Carna

En tissant des liens entre l’intime et le collectif, en expérimentant de nouvelles formes de dramaturgies, la cie Carna imagine un théâtre pluridisciplinaire, physique et sensible, où se mêlent diverses pratiques : la danse, le théâtre, le cirque, les sciences humaines et les nouvelles technologies. En basant ses créations sur un questionnement de fond et des entretiens sociologiques, elle souhaite mettre des mots là où la parole n’existait pas, souvent pour faire entendre des voix différentes et surtout donner un corps à des phénomènes indicibles. Rendre essentiel ce rapport à l’autre, aiguiser notre acuité et notre compréhension du monde, constater tous les jours qu’il est bien complexe mais que c’est ça qui le rend intéressant… La Cie Carna mêle de front la création artistique et la mise en place d’actions culturelles portées par le sens.

Spectacle

Des femmes respectables - Création 2022

« Je ne sais pas trop quoi dire… ». La gêne ou la retenue exprimée à travers ces mots reviennent régulièrement dans des entretiens qu'Alexandre Blondel a réalisé auprès de femmes âgées issues de milieux populaires. Pourtant, au fur et à mesure de la conversation, elles prennent la parole, s’en emparent . La pièce "Des femmes respectables", titre éponyme du livre de Beverly Skeggs, autrice et sociologue féministe britannique, s'est construite à partir d’entretiens qui viennent résonner avec l’actualité. Ces paroles, souvent invisibilisées dans les médias, soulèvent des thématiques pourtant fondamentales: le dévouement, le contrôle des naissances, le divorce, la précarité... Comment les femmes issues de milieu populaire, ont pu progressivement s’émanciper et résister au modèle dominant au cours de ce siècle? Quatre danseuses au plateau s’emparent de leurs paroles et viennent, au travers de leurs corps engagés, mettre en valeur ces espaces de résistance. Cette pièce vient bousculer la représentation des femmes souvent associée à l’espace domestique et les injonctions à la féminité.

Distribution
  • Mise en scène et chorégraphie: Alexandre Blondel
  • Regard sociologique: Eve Meuret-Campfort (Chercheuse au CNRS)
  • Distribution: Emilie Camacho, Tatiana Seguin, Léna Pinon-Lang, Camille Chevalier et Jade Fehlmann en alternance
  • Création lumière et régie générale : Philippe Terrasson
  • Création sonore : Romain Serre
  • Création costumes : Marie Martineau
  • Vidéo: Sarah Bellanger
  • Administration et production : Anne-Charlotte Mary

Dossier du spectacle

Partenaires

Coproductions:

  • Ballet du Nord - CCN - Roubaix
  • L'Onyx, Scène Conventionnée - Saint Herblain
  • Les 3T, Scène Conventionnée - Châtellerault
  • Théâtre de Thouars, Scène Conventionnée
  • Le Glob, Scène Conventionnée - Bordeaux
  • Centre de Beaulieu, Scène Conventionnée - Poitiers
  • Théâtre du Cloitre, Scène conventionnée - Bellac
  • Théâtre de Sarlat
  • La Palène-Rouillac

Soutiens:

  • OARA – Office Artistique de la Région
    Nouvelle Aquitaine
  • Equinoxe - Scène Nationale - Châteauroux
  • CCN de Nantes
  • Théâtre Universitaire de Nantes

Soutiens institutionnels :

  • La compagnie est soutenue par la DRAC Nouvelle Aquitaine
  • Région Nouvelle Aquitaine (cie conventionnée)
  • Conseil Départemental des Deux Sèvres (cie conventionnée)
  • Ville de Parthenay (cie conventionnée)

En images