Des petits pas dans les grands

Des petits pas dans les grands

La compagnie Des petits pas dans les grands a été créée par Audrey Bonnefoy, comédienne et metteure en scène, qui s’entoure d’artistes singuliers pour ses créations. L’identité que défend la compagnie s’articule sur la rencontre et le dialogue entre plusieurs disciplines artistiques. Utilisant le tissu comme matière de prédilection, ses créations ont recours à différents langages : le jeu d’acteur, la forme marionnettique, la lumière, l’utilisation des costumes, le théâtre d’objet ou encore la Langue des Signes Française. L’enfance et ses questionnements sont placés au cœur du travail de création et chacun des éléments scéniques devient un support de jeu pour dépeindre cette période si intime et décisive.

 

Spectacle

O’Yuki

O’Yuki, dernière création la compagnie Des petits pas dans les grands s’adresse à tous, à partir de 8 ans. Entre théâtre et manipulation de matières et de tissus, ce spectacle propose un regard occidental sur le Japon au moyen de jeux de motifs, de pliages (origami) ou encore par l’utilisation de kimonos, détournés de leur fonction principale.

O’Yuki est une petite fille solitaire, très entourée… Un père qui ne parle jamais, une belle-mère dont elle ne voulait pas, son ami Victor à la langue bien pendue, le dieu des saisons, une marâtre ou encore des animaux fantastiques qui lui sortent de la tête. Son refuge, est de plonger dans son conte japonais préféré, Les fraises de décembre. Mais à 11 ans il est difficile de faire la part des choses entre le monde imaginaire et la vie réelle. Difficile de vivre sans sa mère, disparue alors qu’elle n’avait que 4 ans. Difficile de supporter une belle-mère qui tente de se faire une place. Alors comment faire pour s’accepter les uns les autres ? Le pouvoir et la force de l’amitié permettront peu à peu à O’Yuki de s’ouvrir et de surmonter les moments difficiles.          

Distribution
  • Texte et mise en scène : Audrey Bonnefoy
  • Interprétation : Pierre-François Doireau, Aurélie Messié et Candice Picaud
  • Dramaturgie : Pauline Thimonnier
  • Collaborateur artistique : Philippe Rodriguez-Jorda
  • Scénographie : Cerise Guyon assistée de Marine Brosse
  • Création lumière : Julien Barrillet
  • Création sonore : Eve Ganot
  • Création des costumes : Gwladys Duthil
  • Maquettes et réalisation de certains kimonos : DTMS habilleuses et Manaa La Source
  • Illustrations et communication : Fabienne Huygevelde
  • Administratrice de production : Colette Lacrouts

Dossier du spectacle

Partenaires

Coproductions : 

  • Le Palace, scène intermédiaire régionale de Montataire (60)
  • La Manekine, scène intermédiaire régionale de la Communauté de communes des Pays d’Oise et d’Halatte (60)
  • Moulins de Chambly - scènes culturelles (60)
  • Collectif Jeune Public des Hauts-de-France (59)

Soutiens à la création : 

  • La scène 55 de Mougins
  • Le Tas de sable - Ches Panses vertes (80)
  • CAL de Clermont de L’Oise (60)
  • La Maison des Arts et Loisirs de Laon (02)
  • Théâtre Roublot - Pôle marionnette du Val-de-Marne (94)
  • Les kimonos du projet sont fabriqués dans le cadre d’ateliers avec les élèves du lycée La Source à Nogent-sur-Marne (94)

Soutiens institutionnels : 

  • DRAC Hauts-de-France - aide au spectacle vivant
  • Région Hauts-de-France - fond de soutien à la création artistique
  • Conseil Départemental de l’Oise
  • l'Institut International de la Marionnette - Charleville Mezières

 

La presse en parle
Guillaume B - Sortir Haut de FranceGuillaume B - Sortir Haut de FranceLire l'article
Audrey Bonnefoy transporte dans un Japon imaginaire et poétique pour parler de la disparition et de la place de chacun. Une fable de Noël avant l'heure.
En images